L’ISLAM EN PRATIQUE


Comment se fait-il que les terroristes qui prononcent Allahu akbar (« Dieu est plus grand »), prient dans les mosquées, font le Ramadan, lisent le Coran, soient si différents des musulmans qui font pourtant la même chose ? En quoi sont-ils différents ? Pourquoi sont-ils en désaccord ?
Question intéressante ! Et pas seulement pour les musulmans !
Le Prophète Muhammad (sur lui la paix) ne nous a-t-il pas dit : « un jour viendra où les mosquées seront pleines mais les cœurs seront vides » ? Qu'en est-il de notre cœur de croyant ? Sommes-nous sincères dans notre pratique ?