L’I.H.E.I. ACTEUR DU DIALOGUE INTERRELIGIEUX

Il est important de souligner les liens de coopération que l’Institut des Hautes Etudes Islamiques a su tisser, dans un esprit d’entente et d’ouverture, avec les représentants d’autres religions, particulièrement chrétiens et juifs. Fidèle à son orientation métaphysique, nous avons toujours appelé à un dialogue profond entre les croyants des traditions et religions authentiques, en vue de la reconnaissance réciproque de leur validité salvatrice, seule condition pour une Paix réelle. C’est la raison pour laquelle nous avons toujours tenu à associer des représentants des autres traditions religieuses et spirituelles.

Avec les églises et les communautés chrétiennes d’Occident et d’Orient
Le Président de l’I.H.E.I. a rencontré en audience le pape Benoît XVI lors du Forum catholique-musulman qui s’est tenu en 2008 au Vatican, entre la délégation des 138 savants musulmans internationaux et la délégation coordonnée par le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. Par la suite, il a été reçu par le pape François lors de la cérémonie inaugurale de son pontificat, en 2013, et lors d’audiences interreligieuses internationales. Il a également établi une relation avec le Patriarche œcuménique de Constantinople Bartholomée I.

Des relations pérennes ont été établies avec plusieurs personnalités chrétiennes (Père Michel Lelong, alors Directeur du Secrétariat national pour les Relations avec l’Islam (SRI), le Père André Gence, prêtre et artiste de grande notoriété, le Père Delorme, …) et monastères, notamment celui orthodoxe de la Faurie et son l’higoumène le Père Victor, et celui bénédictin de Ganagobie et son Père Abbé, René-Hugues de la Chaisserie.

Ces relations ont permis la participation de ces derniers à de nombreux évènements organisés par l’Institut et, en retour, le concours de l’Institut à leurs travaux.

Enfin, l’Institut collabore régulièrement avec l’UNIAPAC et les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (E.D.C.) de la région Rhône-Alpes, visant en particulier à mettre en relation des jeunes diplômés ou demandeurs d’emploi avec les entrepreneurs chrétiens et musulmans.


Avec la communauté juive
La plupart de nos manifestations ont également accueilli la participation de représentants de la religion ou de la communauté juive, comme le grand Rabbin René-Samuel Sirat, le grand rabbin de Paris Alain Goldman, David Sushana, Rabbin de Grenoble puis de Nice, Jacques Cohen, Président de l’Association culturelle israélite des Alpes, ou encore Anne Rothschild du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme.

Par ailleurs, l’I.H.E.I. a participé aux trois congrès mondiaux « Imams et Rabbins pour la Paix » organisés successivement à Bruxelles en 2005, sous le haut-patronage d’Albert II, Roi des Belges et de Mohammed VI, Roi du Maroc, à Séville en 2006, sous le haut-patronage de Juan Carlos I, Roi d’Espagne et de Mohammed VI, et à Paris en 2008, sous le haut-patronage et en collaboration avec l’Unesco, et avec le soutien d’Abdoulaye Wade, Président du Sénégal.

Le Président de l’I.H.E.I. a participé activement à l’organisation du second Congrès des dirigeants musulmans et juifs, les 4 et 5 septembre 2012, avec le Recteur de la Grande Mosquée de Paris, aux côtés du Congrès Juif Européen, de l’Amitié Judéo-Musulmane de France et de la Foundation For Ethnic Understanding.

Il a également établit une relation fructueuse avec le Grand Rabbin séfarade d’Israël Eliyahu Bakshi Doron.