Vœux au Pape François

Le Président et les membres de l’Institut des Hautes Etudes Islamiques adressent leurs voeux de Paix et de Bénédiction à Sa Sainteté le Pape François. En tant que musulmans français, nous tenons également à exprimer nos prières, à l’occasion de cette élection, à tous les chrétiens catholiques, nos frères dans le Dieu unique. Pour l’Eglise catholique, la continuité de la fonction papale revêt une importance fondamentale, surtout en ces temps particuliers de transition cyclique que Dieu nous donne à vivre. L’appel du Pape François en faveur de la pauvreté, en faisant référence à la vie et au témoignage de Saint François d’Assise, ne manque pas de raviver notre intention de foi, de connaissance et de sainteté en Dieu dans un état de pauvreté et de servitude spirituelles. En tant que musulmans d’Occident, nous ne pouvons oublier la rencontre entre Saint François d’Assise et le Sultan al-Malik al-Kamil, qui représente pour toutes les communautés de croyants un modèle de communion spirituelle et fraternelle dans le respect de chaque conviction religieuse. Après les rencontres avec le Pape Benoît XVI à Castel Gandolfo en 2006, au Vatican en 2008 comme membre des sages musulmans signataires du document « A Common Word », et à Assise en 2011 pour le 25ème anniversaire de la rencontre historique de 1986, le président de l’IHEI, Yahya Pallavicini, a fait partie de la délégation musulmane internationale qui a assisté à la cérémonie d’intronisation du nouveau Pape François au Vatican. Nous renouvelons donc nos prières et nos voeux à l’aube de ce nouveau pontificat, et nous espérons que la collaboration fraternelle « en esprit et vérité » pourra ouvrir à l’homme une nouvelle orientation intellectuelle et spirituelle pour qu’il mène à bien sa fonction dans le monde.


Forum Méditerranéen Anna Lindh

Marseille 2013, Capitale Européenne de la Culture:
L’IHEI au Forum Méditerranéen de la Fondation Anna Lindh


Du 4 au 7 avril, s’est tenu, à Marseille, le deuxième Forum Anna Lindh, autour du thème « Citoyens pour la Méditerranée », qui a réuni plus de 1300 personnes, provenant de 43 pays. Depuis sa création en 2005, instituée par l’Union Européenne et les pays de la Méditerranée, la Fondation Anna Lindh a mis en place un réseau de plus de 2500 organisations de la société civile et a lancé des actions dans les domaines ayant un impact sur les perceptions mutuelles entre les populations de différentes cultures et croyances pour favoriser le dialogue entre les peuples.

Lire la suite


Veillée spirituelle 7 septembre 2013

Les musulmans de l’Institut des Hautes Etudes Islamiques ont partagé l’appel, lancé par le Pape François, « à la prière et au jeûne » pour la paix dans le monde, ce samedi 7 septembre.


Il s’agit d’un rappel prophétique, qui devrait permettre d’éviter un conflit à court ou à long terme, qu’il soit petit ou grand, justifié ou non, en incitant tout un chacun d’aller au-delà des motivations, du calcul des conséquences ou des contingences, pour saisir la nécessité de donner la priorité à une raison supérieure, la défense de la vie, de la terre et de la paix qui doivent être sauvegardées indépendamment des motivations personnelles, des démonstrations scientifiques ou des arguments politiques.


Chaque croyant de toute confession religieuse est sensible à la communication d’un rituel, qui ne remplace pas la possibilité d’une action diplomatique concrète et sagement concertée au niveau international, mais qui rapelle aux véritables religieux la priorité du « souvenir de Dieu », comme seul et unique antidote à la dégénérescence de la violence et à l’aggravation de la crise de l’humanité.


Le « souvenir de Dieu» est la pratique que les ordres contemplatifs, dans la dimension intérieure de l’Islam, le soufisme, ont le devoir de faire tous les jours dans toutes les activités publiques et privées et ne fait que rétablir cette perspective que la nature humaine retrouve ses plus nobles correspondances symboliques et opérationnelles. L’ « oubli de Dieu », cependant, réduit les rituels de prière en paroles vaines et transforme la religion en idéologie ou en apologie totalitaire.

 

Vidéo en ligne


Lire la suite