La solidarité et l’éveil de la conscience humaine


S.A.R. Prince El Hassan bin Talal de Jordanie
S.A.R. Prince El Hassan bin Talal de Jordanie

Le Prince Hassan de Jordanie « salue et présente ses vœux et prières à la France, au monde et à l’humanité ».

L’Institut des Hautes Etudes Islamiques est heureux de diffuser la traduction en français d’un article de S.A.R. le Prince El Hassan Bin Talal de la famille royale hachémite de Jordanie.
 
 
Dans ce document, le frère de feu le Roi Hussein déclare que « nous faisons actuellement face à une nouvelle guerre mondiale à tous les égards, dans laquelle l’ennemi est une pandémie qui touche 159 pays dans le monde. Aussi devons-nous réfléchir sérieusement à la question de savoir si la véritable épidémie se trouve devant nous ou derrière nous. »
 
Il s’agit, pour le Prince, d’une « forte secousse pour réveiller notre conscience humaine » et « sortir de l’illusion de la domination et de la suprématie, associée au sentiment trompeur de l’exploitation du prochain et du mépris de la morale humaine. »
 
Il est nécessaire de « répandre l’espoir et de rappeler l’efficacité de la foi qui maximise et renforce nos convictions et notre humanité, au lieu de répandre fausses informations, ragots, discours de propagande et diffamations contre la souffrance et la douleur de notre prochain. »
 
Une parole significative du Prophète Muhammad est ainsi citée et commentée : « Les croyants, par leur amour, miséricorde et bienveillance les uns avec les autres forment comme un seul corps : quand un de ses éléments est malade, c’est le corps entier qui ressent l’insomnie et la fièvre. »
 
Bonne lecture !

[...]

Covid-19 et les signes des temps


Dans une tribune publiée sur le site Mizane.info, Yusuf Abd al-Hakim Carrara, vice-président de la Communauté Religieuse Islamique (CO.RE.IS.) italienne nous invite à lire les signes de cette crise sanitaire à la lumière d’une réflexion spirituelle et traditionnelle.

« L’Homme va-t-il tirer des enseignements salutaires de cette épidémie, du confinement, et de la folie de son mode de vie ? Ou se laissera-t-il mourir spirituellement conformément aux signes des Temps annoncés par toutes les grandes traditions spirituelles ? »