Ijtihâd et ittibâʿ - La méthode du shayh al-Azhar ʿAbd al-Halim Mahmud (1910-1978)

Abd al-Wadoud Yahya Gouraud

15-07-2021

Figure de la vie intellectuelle, spirituelle et politique égyptienne du XXe siècle, l’ancien shayh al-Azhar ʿAbd al-Halîm Mahmûd (1910-1978) est reconnu pour ses ijtihâdât et son rôle décisif dans ledéveloppement de la mosquée-université al-Azhar, et dans le renouveau de la pensée musulmane contemporaine. Savant traditionaliste, intellectuel proche de René Guénon, disciple de la voie Shâdiliyya, il s’attacha à défendre l’orthodoxie islamique traditionnelle, et à faire connaître la vie et les enseignements des grands maîtres du soufisme. S’inspirant du modèle ghazâlien, il insista sur l’équilibre entre sharîʿa et spiritualité, et sur la primauté de la connaissance métaphysique, en réponse aux tendances modernes de l’individualisme et du rationalisme, ainsi qu’aux dégénérescences d’un certain soufisme populaire. Ses activités académiques, ses fonctions religieuses, ses positions politiques comme sesécrits et son engagement spirituel témoignent d’une méthode globale et d’une discipline devie exigeante,fondées sur l’observance fidèle (ittibâʿ) du Coran et de la Sunna, conformément à la voie des vertueux prédécesseurs. Après un bref aperçu sur la vie et la pensée du shayh al-Azhar, la présente contribution montrera, à partir de la traduction d’un texte de lui sur les madhab-s, en quoi sa sensibilité spirituelle et sa méthodologie sapientielle impactent son approche de l’ijtihâd en rapport avec la tradition juridique musulmane.

Newsletter

Entrez votre adresse email pour vous inscrire.

Pour faire un don

Règlement par chèque bancaire à l’ordre de :

Institut des Hautes Études Islamiques
B.P. 136
05004 GAP CEDEX


Virement sur le compte bancaire Crédit Mutuel :

IBAN : FR76 1027 8090 7500 020 39290 104
BIC : CMCI FR 2A

Liens utiles

Nous contacter